Interview-la-box-a-tapas

INTERVIEW LA BOX À TAPAS - La box de l’apéritif ibérique

Interview réalisée par Gabrielle, Fondatrice du site Idées Box

Zoom sur Yohan et Maria | Entrepreneurs entre la France et l’Espagne

Salut Maria et Yohan, vous êtes les fondateurs de La Box à Tapas et vous nous faites le plaisir de répondre à cette interview. Nous vous en remercions ! Distance oblige, cette rencontre s’est faite en visio mais promis si Idées Box débarque en Espagne on viendra vous interviewer en vrai de vrai ;).

Commençons avec l’actualité en Espagne cet été, c’est le départ de Messi du Barça. En tant que Madrilènes, vous devez être contents !

(rires)

Yohan : On est assez contents oui, il arrêtera enfin de faire mal à la défense de Madrid en Liga.

Revenons à nos moutons, l’apéritif ! La Box à Tapas, c’est un concept très original : faire découvrir la culture du Tapas à l’espagnole. Comment l’idée vous est-elle venue ?

Yohan : Plusieurs facteurs nous ont amené à la création de La Box à Tapas. Tout d’abord, nous avons tous les deux l’esprit entrepreneurial.

La deuxième motivation est due à la demande de nos proches. Maria est Madrilène, moi je suis français, on habite ensemble à Madrid depuis près de 6 ans. On rentrait régulièrement en France et lors de nos voyages beaucoup de nos proches qui vivent en France nous demandaient de leur ramener des produits espagnols. Du jambon, des olives farcies, du fromage Manchego, de l’huile d’olive et biens d’autres spécialités que l’on trouve facilement en Espagne.L’apéro en France c’est sacré c’est pour cette raison que nous avons essayé d’allier produits espagnols (100% ibériques et en provenances de producteurs et entreprises familiales) et apéro à la française.

” L’apéro en France c’est sacré “

Yohan, cela fait 6 ans que tu vis à Madrid, hablas muy bien espanol ?

Yohan : Oui, je parle bien espagnol maintenant. Au début c’était compliqué car avec Maria nous nous sommes rencontrés à Manchester et nous parlions anglais. J’ai dû me mettre rapidement à parler espagnol pour trouver un travail en Espagne et ça a payé puisque maintenant je regarde des séries en espagnol sans souci. On peut dire que c’est ma deuxième langue dorénavant ! Parler Espagnol me sert tous les jours dans le cadre de nos recherches de producteurs de produits ibériques.

” Parler Espagnol me sert tous les jours dans le cadre de nos recherches de producteurs de produits ibériques. “

Idées Box a eu le plaisir de recevoir plusieurs fabuleuses Box à Tapas. Nous nous sommes régalés à chaque fois ! Comment faites-vous pour sélectionner les produits ?

Yohan : Je regarde les box antérieures pour ne pas répéter les mêmes produits, afin que nos abonnés aient des nouveautés tous les mois et maintenir cet effet de surprise qu’offrent les Box. Pour la suite, je suis en contact avec des producteurs et entreprises familiales. Ils m’écrivent environ tous les 15 jours pour m’informer sur la production qui est prête, les quantités disponibles… chaque produits à une spécificités et nous devons nous adapter : saison des olives, séchage des jambons et autres charcuteries, production des huiles d’olives… Les producteurs m’appellent pour me prévenir que tel jambon ou tel fuet sort du séchoir, je peux ainsi choisir les meilleurs produits en temps réel. 

” je suis en contact avec des producteurs et entreprises familiales “

Comment organisez-vous votre box ?

Yohan : La charcuterie est le produit phare de la box. C’est donc celui que nous sélectionnons en premier. Le choix de la boisson vient ensuite s’assortir avec l’ensemble de la Box.

Nous créons un univers avec des produits de la mer (coques, palourdes, couteaux), un produit typique habituellement consommé à l’apéro en Espagne (olives, fruits secs, dégustation d’huile d’olive, fromage) et un produit qui est la grande majorité du temps proposé par les producteurs du coin.

Nos abonnés trouveront également des produits qui vont en duo. Par exemple, une de nos box était composée de chips épaisses qui se mangent avec des moules escabèche, deux produits qui n’avaient pas d’intérêt à être mangés séparément.

Maria : J’apporte mon aide dans la sélection des produits car les choix sont vastes. J’oriente sur des gammes de produits et Yohan va ensuite à la rencontre des producteurs pour valider les sélections.

La sélection du contenu de vos box se fait donc en “dernière minute” ?

Maria : C’est exact, on connaît le contenu de nos box environ 3 semaines à l’avance. Pour nous c’est important de travailler avec des produits de qualité et de saison. Cela nous demande beaucoup d’adaptation, mais le résultat pour nos clients est bien meilleur.

C’est plutôt sympa de goûter des bières, des saucissons et d’autres produits espagnols ! Il y a pire comme métier, non ?!

Yohan : Il y a pire je confirme ! Nous organisons régulièrement des apéros afin de goûter les différents tapas, on dit souvent aux copains de venir à la maison parce qu’il y a trop de produits à goûter et on a besoin d’eux (rires). Le partage avec nos proches est une partie du travail que l’on aime beaucoup et c’est essentiel pour la conception de nos Box mensuelles !

En novembre, c’est le premier anniversaire de La Box à Tapas, allez-vous le fêter ?

Maria : On va sûrement organiser un concours pour remercier nos abonnés de leur confiance et faire connaître La Box à Tapas à de nouvelles personnes. Il y aura un ou plusieurs cadeaux à gagner, ça c’est une surprise 😉 Nous allons également générer des codes promo afin d’offrir des réductions aux nouveaux abonnés et agrandir notre communauté.

Depuis la création de La Box à Tapas, y a-t-il une anecdote qui vous a marqué ?

Yohan : Nos abonnés reçoivent un mail et un sms de notification qui leur indiquent que leur box est bien arrivée en point relais. Un de nos abonnés a activé une carte cadeau (3 mois d’abonnement) mais n’a jamais été chercher une seule de ses box ! Nous avons essayé de le contacter par mail, sms, et appel afin de trouver une solution ensemble, mais n’avons jamais eu aucune réponse. Cette histoire restera une énigme.

Qu’est-ce qui a changé depuis le début de La Box à Tapas ?

Yohan : Nous avons changé le format de la box. Au départ, nous proposions des box pour 3 à 4 personnes, avant de nous concentrer sur des box à partager à 2. Sinon, nos avancées majeures depuis le début se situent au niveau du packaging. Au départ, nous sérigraphions nos box nous-même avec un pochoir “LA BOX À TAPAS”. Nous personnalisions manuellement toutes nos box. Chaque abonné avait son prénom sur la box “merci Christine”, “merci Emma” etc… C’était trop de travail, ça n’a même pas duré 3 mois !

Maria : Je me suis donc occupé du design pour personnaliser nos box de manière plus professionnelle. Nous souhaitions afficher les couleurs espagnoles sur nos box (sans rentrer dans les clichés) et avons donc créé la Box que nous utilisons actuellement. Nous avons ajouté un papier coloré à l’intérieur des box et des références à l’Espagne à l’extérieur.

Racontez-nous votre journée type de travail pour La Box à Tapas ?

Yohan : Je m’occupe en premier lieu de la logistique, du service après vente et du marketing digital (gestion des réseaux sociaux). Je réfléchis ensuite à la composition des box à venir et je suis en contact avec les producteurs et entreprises afin de négocier avec eux selon nos besoins.

Ensuite il faut passer à la rédaction des contenus pour les flyers car dans chaque Box nous expliquons à nos abonnés l’origine des produits, comment les consommer, les préparations possibles et des anecdotes.

Maria : Mes tâches sont très diverses. Je m’occupe de la base de données, de la comptabilité, du design, des photos et vidéos ainsi que de la maintenance du site internet que j’ai développé.

Pas facile de faire de jolies photos ?

Maria : C’est plus compliqué qu’il n’y paraît. C’est difficile d’avoir un rendu de qualité et professionnel. J’essaie de faire en sorte qu’il y ait une homogénéité dans le style des photos pour obtenir une image de marque cohérente.

Quels sont vos passe-temps ?

Yohan : On a la chance de pouvoir vivre à Madrid, par conséquent on ne manque pas d’occasions de sorties que ce soit des concerts, expositions ou autres. La montagne n’est pas si loin, ce qui permet de faire des activités de plein air, ski, escalade…

” On a la chance de pouvoir vivre à Madrid “

Maria : On passe aussi des week-ends dans le village de mes parents, un petit village de moins de 500 habitants, typique du monde rural de l’Espagne, qui nous plaît beaucoup. 

De quoi est composé un apéritif tapas idéal ?

Yohan : Il y aurait du jambon ibérique pour commencer. Car c’est indéniablement mon produit préféré, mon péché mignon, même si j’adore le lomo, le fouet ou la cecina. En boisson, je dirai du vin rouge ou une bonne bière artisanale ; j’aime les fruits sec à l’apéro donc je verrais bien du maïs grillé ; des olives farcies au piment de piquillo, en produit de la mer, des coques avec du jus de citron ; un fromage Manchego avec un affinage de minimum 7 mois et pour terminer et afin d’accompagner le tout, des gressins de pain à l’huile d’olive.

Maria : J’ai à peu près les mêmes goûts que Yohan, je changerai juste les olives par une tapenade et le jambon ibérique par un succulent lomo !

En parlant de vin rouge, entre nous et sans chauvinisme aucun (;)), l’Espagne a-t-elle rattrapé son retard sur LE pays du vin rouge ?

Yohan : L’Espagne propose des vins réfrigérants de l’Andalousie en passant par les vins rouges nobles et puissants de la Rioja, l’Espagne offre une multitude de vins pour les amateurs et les connaisseurs. Les terres espagnoles bénéficient de plus de soleil, les vins sont plus sucrés et légèrement plus alcoolisés. Les vins sont plus forts, mais les vignerons espagnols compensent grâce à un super travail. Les vins de la Rioja, Ribera del Duero, sont de très bons vins qui commencent à être reconnus au-delà des frontières espagnoles. Mais selon moi, il ne faut pas comparer les deux vins, tout comme les tapas. Il faut être curieux, prêt à découvrir de nouvelles saveurs autres que celles qu’on a l’habitude de déguster en France.

Maria : La force de la Box à Tapas, c’est que nous sommes très complémentaires. Je connais les produits espagnols et Yohan le marché français. Connaître les attentes et les goûts des consommateurs français nous aide à obtenir des box de qualité.

” Nous sommes très complémentaires. Je connais les produits espagnols et Yohan le marché français. “

Vous parlez d’abonnés français, est-ce le seul pays où vous expédiez votre box ?

Maria : Nous expédions nos box au Luxembourg et en Belgique également. Nous avons une forte demande dans ces pays. Ayant la connaissance du marché français, nous nous étions initialement focalisés uniquement sur la France. C’est en voyant la demande au Luxembourg et en Belgique que l’on s’est dit que nous ne voulions pas priver les personnes qui souhaitaient découvrir nos Box à Tapas !

France, Luxembourg, Belgique, La Box à Tapas part conquérir l’Europe ?

Yohan : Nous aimerions à terme travailler avec l’Allemagne et l’Angleterre, car leurs habitants sont très attentifs à la culture et à la gastronomie espagnole. Les allemands et les anglais sont d’ailleurs les principaux touristes en Espagne.

Valence est la ville de la paëlla. Si l’équipe d’Idées Box part en vacances en Espagne, où doit-on aller pour manger les meilleurs tapas espagnols ?

Yohan : Il n’y pas de région qui se revendique comme LA région des tapas. Cependant, certaines régions ont leur tapas phare. Dans beaucoup de régions, le tapas est servi comme tel et n’est pas payant. Dans les bars, on te sert naturellement un tapas pour accompagner son verre. 

” Dans beaucoup de régions, le tapas est servi comme tel et n’est pas payant. “

Maria : C’est compliqué de donner une région reine du tapas à proprement parler, d’autant qu’il y a des variantes du tapas comme le pintxo au Pays Basque. Ce sont des tranches de pain sur lesquelles est ajoutée une sauce avec une viande ou une charcuterie.

Tu as toujours une rue dans les villes espagnoles qui est spécialisée dans la vente de tapas. Lorsque tu es dans une rue connue pour ses bars à tapas, la tradition en Espagne c’est de prendre une bière dans chacun des bars.

” Lorsque tu es dans une rue connue pour ses bars à tapas, la tradition en Espagne c’est de prendre une bière dans chacun des bars. “

La Box à Tapas s’inscrit dans une démarche écologique à travers la création d’un magnet intelligent. Peux-tu nous en dire plus ?

Yohan : Tout part d’une problématique qu’on a eu avec le flyer de notre box. Nous avions du mal à faire passer le message souhaité, comme la description des produits, les anecdotes ou les conseils de préparation. On était vite bloqué sur la dimension du flyer. De même pour sa durée de vie (le temps de le lire vaguement et après il part à la poubelle).

Nous avons trouvé la solution grâce à ce magnet doté de la technologie NFC, utilisée pour le paiement sans contact des téléphones portables. Avec simplement une URL qui redirige vers notre site internet, on peut actualiser les informations pour nos abonnés à l’infini. Le magnet à également un aspect marketing car posé sur un frigo, il peut interpeller les proches de nos abonnés et nous faire connaître auprès de nouvelles personnes.

C’est sans aucun doute une superbe initiative pour vos abonnés et la planète, bravo à vous !

Que conseilleriez-vous à ceux qui hésitent encore à s’abonner à La Box à tapas ?

Maria : Premièrement, il n’y a pas d’engagement. Avec un mail envoyé, dans les 48 heures maximum le désabonnement est pris en compte. Deuxièmement, nous n’avons eu pour le moment que des retours positifs de nos clients. On goûte tous nos produits, on travaille avec des producteurs qui nous proposent des tapas et boissons de qualité. Nos abonnés font de vraies découvertes de produits ibériques. Et pour finir si une personne doute sur le fait qu’elle va aimer ou pas, on te le dit, elle va aimer !

À quand la box française que vous allez expédier en Espagne ?

Yohan : C’est une question que nous nous posons régulièrement et qui est dans un coin de notre tête. Nous aimerions faire découvrir des fromages français, mais le transport pose problème. Nous n’avons pas ce problème avec les fromages espagnols qui sont souvent à pâte dure et sont conservés dans de l’huile d’olive (spécialité de Campo Real) ou sous vide. 

Un petit mot de la fin ?

En analysant les besoins de nos abonnés, nous proposons maintenant des cartes cadeaux et un service spécial pour les entreprises. Avec les confinements, nous avons vu les apéros online se faire de plus en plus nombreux et on a reçu beaucoup de demandes. Nous proposons en fonction du besoin, des attentes et du budget de chaque entreprise une box sur mesure, qu’on envoie à leurs employés, partenaires, collaborateurs ou autres.

Nous tenions également à parler de notre Box à Tapas Express qui à vue le jour il y a peu. C’est une Box à Tapas unique, livrée sous 3 jours ouvrés et contenant un mix de tapas et boissons pour un apéro exclusif.

Nous sommes très satisfaits d’avoir pu faire plaisir à tous nos abonnés depuis le lancement de La Box à Tapas. Nous nous sommes investis et nous avons vu que le travail commençait à payer. Nous sommes heureux des retours clients, de leurs commentaires sur le site ou des mails qu’ils nous envoient exprimant leur satisfaction vis à vis du contenu de la box. Nous n’avons exploité qu’une petite partie du marché et notre communauté devrait encore s’agrandir !

Un grand merci à Maria et Yohan de nous avoir fait voyager l’espace d’un instant dans leur univers espagnol et leur box qui donne drôlement envie pour animer nos apéros. Ce que l’on retient ? La Box à Tapas est un sacré mélange explosif de saveurs ensoleillées.

Et vous, quel est pour vous l’apéritif idéal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut